Cadrer les autres

Réalisation : Ilia kok et Willem Timmers

Vivant dans le bassin du Fleuve Omo, au sud de l’Éthiopie, les femmes de la tribu Mursi sont réputées, dans le monde entier, pour porter des plateaux aux lèvres inférieures et des boucles d’oreille richement décorées. Chaque année, des centaines de touristes Occidentaux se rendent sur les lieux pour admirer ces habitants exceptionnellement ornés ; la pose devant les appareils photos et caméras des visiteurs est devenue l’activité et la source principale de revenu des Mursi. Et pour faire plus d’argent, ils n’hésitent pas à embellir leurs "costumes" et parure, de telle sorte que l’authenticité de la culture se perd. « Framing the other » fait le parallèle entre les préparatifs des femmes Mursi et ceux des touristes hollandais. Avec humour mais aussi effrois, ce film témoigne de l’impact destructif du tourisme sur les communautés traditionnelles.



(Sélection internationale courts-métrages en compétition) Sélection internationale courts-métrages en compétition

Framing the other interview avec Willem Timmers et Ilja Kok

Source : 6 ième édition du festival International du film d’Addis (AIFF)



Production : I camera you productions / Ethiopian Film Initiative co-production
 Pays : Nouvelle-Zélande, Ethiopie
 Durée : 25 minutes

 Version : VOSTF
 Année : 2011